Arrêtez de gâcher vos produits !


Mal utilisés, mal choisis ou mal dosés, less compléments alimentaires peuvent se révéler totalement inutiles. Éviter les erreurs suivantes pour profiter au mieux de leurs effets et pour faire des économies !

Arrêtez de gâcher vos produits Vous avez acheté un certain nombre de compléments alimentaires, et vous pensez que grâce à eux, vos progrès vont connaître une forte croissance. C'est possible, mais à condition de les utiliser correctement !

Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas, et dans cet article je vous propose quelques conseils pour éviter les erreurs les plus courantes et donc pour maximiser l'efficacité de vos produits !


Utilisez le bon dosage

Tout d'abord le dosage. En effet, pour chaque produit, il y a un dosage, ou le plus souvent une fourchette de dosage possible pour que le produit soit efficace.

Deux erreurs sont fréquentes à ce niveau-là :

– Le sous-dosage : parfois, certains veulent faire des économies et utiliser une faible dose de leur complément alimentaire. Le problème, c'est que si la dose est trop faible, l'effet sera absolument nul. En conséquence, le complément alimentaire sera tout simplement gâché.

- Le surdosage : ce n'est pas parce que vous augmenterez la dose, que le produit deviendra plus efficace. Pour certains compléments alimentaires, il y a un dosage maximal, et le fait d'ajouter de plus grandes quantités ne servira absolument à rien, à part à vous faire terminer votre produit plus vite !


Utilisez le bon timing

En plus du dosage, il faut aussi utiliser le bon timing.

Quand on voit que certaines étiquettes de boosters de NO préconisent l'utilisation dès le matin au réveil, on comprend que même les laboratoires donnent des conseils parfois farfelus, simplement pour vous faire finir plus vite les produits que vous avez achetés.

Pourtant, ce type de booster n'a d'utilité que s'il est pris avant la séance d'entraînement.

Et ça va être valable sur de très nombreux autres compléments alimentaires. Il faut utiliser le bon timing, c'est-à-dire le prendre au bon moment pour qu'il soit efficace. Un mauvais timing peut même avoir des effets contre-productifs ou indésirables, par exemple en provoquant une baisse de forme pendant la séance d'entraînement, ou en augmentant le risque de prendre du gras.

Donc lisez bien les fiches produits, elles contiennent le timing ainsi que le dosage pour permettre d'utiliser au mieux vos compléments alimentaires.


Utilisez le bon produit

Le choix du produit est parfois délicat lui aussi. Par exemple, certains pensent qu'ils peuvent utiliser de la whey isolat le soir pour avoir des acides aminés toute la nuit alors que c'est la protéine la plus rapide qui existe. On comprend bien que le choix des bons produits est essentiel et peut s'avérer totalement faux !

De plus, vous devez bien définir le complément alimentaire à utiliser en fonction de votre objectif. Si par exemple vous voulez plus de congestion, vous pouvez prendre un booster de NO riche en arginine, alors que si vous voulez plus de stimulant, vous pouvez prendre un produit plus fortement dosé en caféine.

Il en sera de même pour tous les autres compléments alimentaires. Si vous voulez simplement des calories, vous pouvez prendre un weight gainer riche en glucides, mais si vous voulez aussi des protéines, il faudra vous tourner vers un produit contenant 30 à 50 % de protéines, ...

Là encore, une erreur dans le choix du produit ne vous permettra pas d'atteindre vos objectifs, et donc vous allez en partie gâcher votre argent.


Ne visez pas deux objectifs contradictoires

Une autre erreur fréquente est de viser deux objectifs contradictoires, le plus souvent l'objectif étant de prendre du muscle et perdre du gras en même temps.

Le plus caricatural est bien sur d'associer du fat burner et du weight gainer.

Malheureusement, il n'est absolument pas possible de viser deux objectifs contradictoires, car ils vont s'annuler l'un l'autre.

Choisissez des produits que votre corps peut utiliser

Tous les compléments alimentaires n'auront pas la même efficacité ni le même effet sur tous les pratiquants de musculation.

Par exemple, certains ne supporteront pas les stimulants, et d'autres n'auront absolument aucun effet avec la créatine. De même, certains pourront parfaitement digérer la whey protéine classique (et le lactose qu'elle contient), alors que chez d'autres, elle provoquera des troubles digestifs.

Dans tous ces cas-là, si vous ne sentez pas d'effet, ou si votre corps tolère mal un produit, c'est que ce produit n'a absolument aucun intérêt pour vous, car vous n'en tirerez pas de bénéfice.

Donc là encore, pour faire des économies, il est préférable de s'en tenir à des compléments alimentaires que votre corps peut utiliser.


Ayez une bonne diète ? Ou pas ?

Enfin, reste la question centrale de la diète.

Ici deux écoles s'affrontent :

– Ceux qui pensent qu'il faut d'abord avoir une bonne diète : en effet, on peut légitimement penser que si vous avez déjà une bonne alimentation, la compléter avec les bons compléments alimentaires pourra maximiser au mieux les progrès ;

– Ceux qui pensent que la diète n'a pas d'importance : ici, l'idée est de dire que ce sont les compléments alimentaires qui justement vous aideront à améliorer votre nutrition, car si vous avez déjà une alimentation parfaite, ceux-ci n'ont plus d'intérêt.

De mon point de vue, la réalité se situe entre les deux : il est préférable d'avoir une alimentation correcte et de l'améliorer via les compléments alimentaires, mais si vous n'avez pas cette possibilité d'une bonne alimentation, prendre les bons produits sera toujours mieux que rien en terme d'efficacité sur votre prise de muscle, ou sur votre sèche.