Guide pratique : comment augmenter la congestion ?


Une bonne alimentation, des compléments alimentaires et des conseils d'entraînement pour avoir une meilleure congestion que d'habitude.

Guide pour augmenter la congestion Vous aimez la congestion, vous aimez sentir vos muscles gonflés et prêts à exploser ? On vous explique ici ce qu'est ce phénomène et comment l'améliorer !


C'est quoi la congestion ?

La congestion est un phénomène temporaire qui se produit pendant la séance d'entraînement : à force d'enchaîner les répétitions, le sang n'arrive plus à repartir suffisamment de votre muscle, qui s'engorge. Et petit à petit, le muscle gonfle et paraît plus dur, plus gros.

La congestion est aussi appelée « pump » en anglais.


Ca dure combien de temps ?

La congestion ne dure pas très longtemps, quelques minutes ou quelques dizaines de minutes. Après la fin de la séance d'entraînement, elle diminue.

Donc désolé pour ceux qui veulent essayer d'améliorer leur congestion avant de sortir en boîte ou d'aller à la plage, c'est peine perdue, elle ne pourra pas durer toute l'après-midi ni toute la soirée ;)


Ca sert à quoi ?

Parmi les 5 facteurs permettant la croissance musculaire, la congestion est le dernier. Cela veut dire qu'elle n'a qu'un très léger impact sur la croissance musculaire.


Cela signifie donc qu'il n'est pas forcément nécessaire de la rechercher à tout prix car c'est clairement le facteur le moins important. Mais elle peut avoir quand même deux utilités à mon sens :


– Tout d'abord, elle est très agréable, ce qui permet d'entretenir la motivation quand on fait ses séances d'entraînement. Sortir de la salle en étant tout congestionné est toujours un moment sympa !

– Ensuite, elle peut permettre d'améliorer la contraction volontaire sur une zone en améliorant les sensations. En vous focalisant mentalement sur la zone qui est en train de congestionner (si c'est le bon muscle), vous pourrez améliorer votre contraction volontaire et donc au final l'efficacité de votre mouvement.

À noter aussi que par conséquent, l'absence de congestion peut être un signe que vous n'arrivez pas à focaliser le muscle que vous souhaitez travailler. Mais ce n'est pas un signe très fiable, car il est tout à fait possible de progresser sur un muscle qui ne congestionne jamais.


Améliorer la congestion par l'alimentation

Élément fondamental, l'alimentation va jouer un rôle essentiel si on veut plus de congestion. Si vous n'avez pas assez de glucides dans votre alimentation, il est clair que vous ne pouvez pas congestionner ! Et c'est pour ça qu'en période de sèche, la congestion diminue très nettement !

Si vous voulez optimiser votre congestion, assurez-vous d'avoir assez de glucides avant la séance d'entraînement, et si besoin pendant. 30 à 40 g de glucides pendant le training vous assureront d'avoir toujours une congestion au top.

Cela signifie aussi que si vous ne congestionnez pas, c'est que votre alimentation est peut-être trop faible en glucides et qu'il y a peut-être quelque chose à améliorer de ce côté-là.

Les compléments alimentaires utiles

Certains compléments alimentaires peuvent aider pour augmenter la congestion :

– Carbonox : c'est un glucide à index glycémique haut, et comme noté au-dessus, en ayant des glucides pendant l'entraînement, on améliore la congestion. En prenant 30 à 40 g de Carbonox, vous serez certains d'avoir toujours une bonne congestion.

- Les boosters de NO : le but des boosters d'oxyde nitrique est justement d'augmenter la congestion. La plupart d'entre eux vont en plus avoir une action stimulante, c'est-à-dire qu'ils vont vous permettre de faire des séances d'entraînement plus intensives.

- L'arginine : l'arginine et un des ingrédients essentiels des boosters de NO, car c'est elle qui joue le plus sur la congestion musculaire. En prenant 3 à 6 g d'arginine avant la séance entraînement, vous allez nettement augmenter votre congestion : elle sera bien plus importante qu'en prenant simplement des glucides !

- La glutamine : bien que peut utilisée pour cela, 5 à 10 g de glutamine avant la séance de musculation peuvent aussi augmenter très nettement la congestion.

Comme vous le voyez, il y a plusieurs solutions : les glucides vous permettront d'avoir une bonne congestion, alors que d'autres compléments alimentaires vous permettront d'améliorer la congestion et d'avoir donc un effet « hors normes » ou en tout cas bien supérieur à ce que vous pourriez avoir « naturellement ».


Le training spécial congestion

Enfin, si vous êtes fans du pump, sachez qu'il est tout à fait possible de faire un entraînement spécial pour augmenter la congestion.

Comme dit plus haut, elle se produit quand le sang n'arrive pas à repartir correctement des muscles. Donc deux types d'entraînement peuvent favoriser cette congestion :

– Faire des séries longues : plus la série dure longtemps et plus le muscle va s'engorger : des séries de 15 à 20 répétitions sont pas mal pour ça ;

- Réduire le temps de repos : en réduisant le temps de repos, on réduit du même coup le temps qu'aura le muscle pour que la circulation sanguine se rétablisse et redevienne « fluide ». On réduit donc du même coup la possibilité qu'a le muscle « d'évacuer » le trop-plein.

Il peut être intéressant parfois d'utiliser ce type de méthode en début de séance pour bien échauffer les muscles et pour améliorer les sensations, ce qui vous permettra ensuite de mieux vous entraîner pour le reste de votre séance.